DSC_0472

DSC_0468

DSC_0463

DSC_0464

DSC_0457

Je viens de remonter du jardin...
Il a fait chaud aujourd'hui et prendre l'air frais au milieu des plantes tranquilles me fait du bien...Je me dis à chaque fois que le pouvoir apaisant de la nature est bien réel. J'ai rempli l'arrosoir, donné à boire aux rosiers qui n'ont jamais été aussi beaux. Des cascades de roses, partout. Rose pâle, rose saumon, dégradés de fushia...mais ici un iris jaune attire le regard, là les bouquets blancs des hortensias prêts à s'ouvrir tout à fait.
Le paysage parfait, un bouquet que je m'offre fait de toutes les fleurs de mon jardin, un cadeau pour l'âme.

Je m'imagine dans quelques semaines au mariage de ma meilleure amie, qui est aussi la marraine de Clotilde. J'ai une idée de la robe, d'une vieille collection de Tara Jarmon, en lin. Ma petite robe de fête...Peut-être avec un collier que j'ai récupéré de ma grand-mère. Un petit chignon pas trop strict, et un sourire planté au milieu du visage. J'y arrive, à cette fin d'année, au point d'orgue...
J'aurai été bien crispée, stressée jusqu'à la nausée, déçue, déstabilisée, blessée. Mais je sens que mes épaules se détendent, que je me sens plus sûre de ce que je dis, que je suis droite dans mes bottes...euh, dans mes sandales. Je me rappelle une collègue de l'an dernier, qui m'avait dit au pot de fin d'année, entre un tuc et une gorgée de crémant, que c'était bien que je change, que je me mette un peu en danger. "Faut être flexibeule dans la vie, c'est une qualité".
Je me rappelle ces mots-là. J'ai peut-être un peu le tournis et mal aux pattes à force de m'être forcée à m'adapter à tout, mais oui, je suis assez fière de moi.
Je vous laisse....je vais me coucher ;-)