J'ai créé un blog sur Blogger mais Google s'évertue à afficher mon nom complet, ce que je refuse. Pas du tout envie que mes élèves (oui, ils font des recherches sur leurs profs) tombent sur "ma vie".

Je vais donc poursuivre ici...

Mon manque de confiance en moi me fait trouver tous mes textes sans intérêt, d'où les suppressions à tour de bras.
L'autre jour, je lisais dans le petite livre de Christian Bobin, qu'on ne pouvait regretter de ne pouvoir faire table rase de toutes ses erreurs; qu'on ne pouvait pas revenir à zéro, recommencer un sans faute ailleurs. Ce brouillon de vie qu'on fait ici, c'est LA vie. Et on n'en a qu'une.

Il est temps de s'accepter avec toutes ses failles, et d'y trouver le bonheur, celui d'être au monde.