DSC_0110

En bref:

Mon téléphone a lâché hier donc pour celles qui voudraient m'envoyer un message ou qui m'avaient tagguée sur IG devront attendre ;-) Finalement c'est quand même bien ce break, je me trouvais bien trop proche de mon téléphone mais je crois que nous en sommes toutes là, c'est addictif et il n'y a plus de parent qui puisse nous confisquer notre jouet, donc on s'y perd un peu...
Ca va m'aider à remettre deux trois choses en place, c'est pas plus mal (pendant ce temps Mister T est en panique et m'a déjà fait un exposé sur les différentes solutions qui se présentaient à ce "problème urgent". J'avoue, je suis quand même un peu honteuse d'avoir laissé traîner mon portable trop près du robinet)

On attend des copains pour midi et je fais un poulet aux légumes en cocotte. Miam. Et une tarte aux mirabelles (du congel'). Re-miam.

Ma mère vient passer 24h avec moi mercredi et je crois que c'est le plus beau cadeau qu'elle puisse me faire: entendre ma peine, venir donner de son temps au milieu de leur emménagement, voir ses petits-enfants (je pense que Gustave se rappelle à peine d'elle)

Je remonte la pente après mon crash du début de semaine; ça va mieux. Hurler sur des personnes proches n'est pas forcément la meilleure façon de communiquer, mais au moins on se fait entendre -et ça soulage. Après j'ai enfin pu répondre aux sollicitations de mes enfants, du style "maman tu peux me lire cette histoire""maman tu peux me lire cette histoire""maman tu peux me lire cette histoire""maman tu peux me lire cette histoire""maman tu peux me lire cette histoire""maman tu peux me lire cette histoire" et "do' " (donne)"do' " (donne)"do' " (donne)"do' " (donne)"do' " (donne)"do' " (donne)"do' " (donne)

Je me suis fait un henné chatain et pour le moment à part les reflets verdâtres dûs à ma colo chimique précédente, je suis contente. Ca me va quand même mieux.

Bonne fin de dimanche